Requête cible en SEO : ce qu’il faut savoir

Vous n’arrivez pas à vous positionner en référencement ? Avez-vous ciblé les bonnes requêtes cibles ? Répondez-vous bien aux attentes de vos lecteurs et de Google ? Si vous avez un doute, aujourd’hui, je vous donne ce que je sais sur les requêtes cibles en SEO, pour que vous soyez en mesure de cibler de façon les bonnes requêtes.

Qu’est-ce qu’une requête cible ?

Commençons par le commencement. Une requête cible en SEO est un terme ou une phrase spécifique que l’on souhaite optimiser pour attirer du trafic pertinent depuis les moteurs de recherche vers un site web. C’est le mot-clé principal autour duquel on construit et optimise une page pour répondre aux recherches des utilisateurs. Avec un objectif final qui est très important : améliorer son classement dans les résultats de recherche.

On distingue deux types de requêtes cibles :

  • La requête cible générique : par exemple “chaussures” est une requête générique.
  • La requête cible longue traîne : “chaussures de course pour femmes pas chères”. Ici la requête est plus longue, plus spécifique (et aussi plus atteignable)

Mais comment savoir s’il faut cibler une requête cible générique ou longue traîne ? Pas de panique, je réponds à cette question un peu plus bas ⬇️

requête cible en seo

Pourquoi faut-il cibler une requête en particulier en référencement ?

Les moteurs de recherche fonctionnent avec des algorithmes. Des robots crawlent chaque jour des millions de pages pour juger de la pertinence de celles-ci et les classer selon un ensemble de critères. Et cela a un coût ! Sachant cela, imaginez que ces robots doivent être en mesure de comprendre le sujet en un temps très rapide pour le positionner sur des requêtes cibles.

C’est pour cela que vous avez tout intérêt à cibler une requête en particulier : pour que Google (ou un autre moteur de recherche) vous positionne dans les premières positions sur un mot-clé générique ou longue traîne que vous ciblez.

Requête cible en SEO : les bonnes pratiques

Déterminer la bonne requête SEO à cibler

1. Évaluer l’intérêt pour l’entreprise

Pour bien cibler une requête cible, il faut d’abord s’assurer qu’elle est alignée avec les objectifs de l’entreprise. Voici comment procéder :

  • La requête doit être directement liée aux produits, services ou informations que l’entreprise propose.
  • Elle doit correspondre aux termes utilisés par la cible de l’entreprise lorsqu’elle recherche ces produits ou services.
  • Choisissez des requêtes susceptibles de convertir les visiteurs en clients ou en leads.

Pour cela, n’hésitez pas à établir des personas, un personnage représentant votre clientèle cible. Vous saurez ainsi qui sont vos clients cibles et surtout, comment les atteindre.

2. Évaluer la concurrence de la requête ciblée

L’analyse de la concurrence est cruciale pour évaluer la faisabilité de se positionner sur une requête cible.

  • Utilisez des outils comme Google Keyword Planner, Ahrefs, ou SEMRush pour identifier des mots-clés potentiels et analyser leur volume de recherche et leur concurrence. Vous pouvez notamment vous fier au Keyword Difficulty de SEMRush.
  • Déterminez l’autorité des sites situés dans les premières positions (sites bien établis, ancienneté, performances de la marque, présence digitale complète…)
  • Évaluez la qualité et la pertinence du contenu de vos concurrents.
  • Backlinks : Vérifiez le nombre et la qualité des backlinks pointant vers ces pages, en utilisant les bons outils de netlinking.

Répondre à l’intention de recherche

L’intention de recherche, aussi appelée “user intent”, désigne le but ou l’objectif derrière une requête effectuée par un utilisateur sur un moteur de recherche.

Comprendre ce que l’utilisateur souhaite accomplir ou obtenir en formulant une requête spécifique est LA clef pour vous positionner sur une requête cible. Si l’intention de recherche est transactionnelle, n’espérez pas vous positionner avec un contenu de blog : cela ne fonctionnera (quasiment) jamais. Pour répondre à l’intention de recherche, observez les premiers résultats de Google pour donner un axe de travail à votre contenu, et APPORTEZ UNE PLUS-VALUE.

Une page = Une requête cible en SEO

Lorsqu’on travaille sur le référencement naturel (SEO), il est essentiel de se concentrer sur une seule requête cible par page. Voici quelques conseils pour optimiser votre contenu :

  • Une page pour une requête : Assurez-vous que chaque page de votre site soit dédiée à une seule requête cible pour éviter la confusion et améliorer la pertinence de votre contenu pour les moteurs de recherche.
  • Mettre la requête dans la title : Intégrez la requête cible dans le titre de la page (balise title). Cela aide les moteurs de recherche à comprendre le sujet principal de votre page.
  • Remettre dans les H2 & H3 : Utilisez la requête cible dans vos sous-titres (balises H2 et H3). Cela renforce la thématique de la page et facilite la lecture pour les utilisateurs.
  • Sans suroptimiser : Évitez la suroptimisation, c’est-à-dire l’utilisation excessive de la requête cible. Maintenez un contenu naturel et fluide pour optimiser votre expérience utilisateur et les signaux envoyés aux moteurs de recherche.

Faut-il suivre les requêtes cibles présentes sur Yoast ou RankMath pour un site sur WordPress ?

RankMath et Yoast sont des extensions WordPress qui permettent de renseigner les title, meta-descriptions, slugs et autres éléments de référencement. Elles sont indispensables pour le bon développement de votre stratégie SEO.

Mais ce qui nous intéresse surtout ici, c’est que ces extensions transmettent des signaux (cf capture ci-contre). Si ces signaux sont des indications, avoir tous les “feux au vert” n’est en aucun cas une garantie d’un bon positionnement SEO.

Ce que je vous conseille : regardez rapidement les différents signaux et privilégiez avant tout la réponse à l’intention de recherche. Ne cherchez pas à avoir tous les signaux Yoast ou RankMath, quitte à dénaturer votre contenu. La bonne réponse à la requête cible SEO se fait surtout à travers une explication claire et une expertise que Google saura reconnaître.

Il n’y a pas de recette exacte en SEO et d’autres paramètres vont évidemment venir jouer sur votre classement final !

exemple de requête cible via rankmath, plug in seo wordpress
Fabien Huet

Fabien Huet

Consultant en référencement 🦁

Consultant en référencement depuis plusieurs années, je partage régulièrement mes connaissances sur le blog de mon site. Fervent adepte de la rédaction web, j’en profite pour allier l’utile à l’agréable, en rédigeant des contenus sur des problématiques que vous pouvez rencontrer sur la partie référencement naturel ou Google Ads essentiellement.

N’hésitez pas à entrer en contact avec moi ou à découvrir mon profil LinkedIn, j’y suis encore plus actif !

Mes derniers articles sur le référencement naturel